Les français connaissent (mal ?) le lynx du Jura qui leur semble le plus parfait représentant de cette famille, mais il y a aussi un superbe lynx en Espagne et au Portugal : le lynx pardelle.

Extraordinairement exposé au risque d’extinction parce qu’il vit dans un milieu semi-ouvert qui est très proche des grandes exploitations agricoles de la péninsule ibérique, c’est ainsi un marqueur incontournable de la solidité (ou pas) de son environnement, de la compétition que l’homme lui fait. Ce gros chat reste timide mais quelques espaces dans la moitié sud de l’Espagne et dans des régions isolées du Portugal permettent de l’observer à condition d’associer la patience et la chance.

Santa Cruz de Mudela, Espagne, Mai 2021.